Image Image Image Image Image
Scroll to Top

To Top

Edito

17

Juil
2014

In Edito

By concertsauditorium

Edito

On 17, Juil 2014 | In Edito | By concertsauditorium

Il y a cent ans, la culture se terrait, de peur d’être marmitée. À Villefranche la musique se la jouait sourdine, les hommes au front et la Patrie au cœur. Et puis un clairon, du fond d’une clairière, sonna le somme de la guerre et la cime de la paix. La joie revint ici et le public caladois applaudit de concert le retour des noms Gaité, Harmonie, Union, ces totems de partage signalant l’art d’Euterpe. En 2018, le spectacle vivant respire et impressionne encore l’âme sensible de la cité beaujolaise. Fors les ronds-de-cuir étriqués et leurs idées à la con, la culture de notre cité est toujours belle parce que rayonnante, séduisante parce que libre, riche parce qu’accueillante. Cette saison, les Concerts de l’Auditorium plantent leur jalon, 23e du nom, sur cette terre fertile à ceux qui savent parler sans mot dire. Jardinières expertes et bienveillantes, Cécile, Constantine et Astrid cultivent ce lopin de musique exigeante et populaire. Que chacun vienne ensuite y cueillir la rose assortie à ses goûts, éphémère mais essentielle. Les Concerts de l’Audi sont une fenêtre à laquelle il faut se pencher pour voir la vie en mieux.

Olivier Charrin, Président

 

Le mot du Maire
La vie culturelle et associative marque l’identité d’une ville. Tout ce qu’il y a d’humanité dans une collectivité est montré par sa volonté de préserver la Culture, les artistes et ceux qui mettent en oeuvre la politique culturelle dans sa diversité d’expression. Les Concerts de l’Auditorium, par l’originalité de leur programmation et leurs initiatives -uniques en Rhône-Alpes-, sont pleinement dans cette dynamique.
Des concerts de musique à l’Auditorium ou sous le kiosque de la place des Arts jusqu’aux séances des Bambins babillent (moments délicieux de sensibilisation des tout-petits), en passant par les ateliers pour les personnes âgées dépendantes ou encore les résidences vouées à la création artistique conduite par les compétences de l’équipe, nous sommes constamment entraînés vers la découverte, la poésie, la sensibilité et la solidarité.
Cette saison 2018/2019 nous invite une nouvelle fois à voir et à entendre, à nous émouvoir et à comprendre, à nous éveiller et à être toujours plus curieux.
Thomas Ravier
Maire de Villefranche
Vice-président du Conseil départemental

 

Le général polonais Jaruzelski demande à Tadeusz Kantor : Mais ça sert à quoi le théâtre ?
Et le metteur en scène lui répond : À rien, Monsieur le Général. Comme l’amour. S’il est un lieu où le rêve est fécond, c’est bien sur une scène et dans une salle de spectacles. L’on y parle d’amour, de générosité et de tolérance. Et parce que la vie ne vaut d’être vécue que si elle est partagée, j’ai l’immense plaisir de poursuivre le travail qui consiste à maintenir éclairée la petite veilleuse des Concerts de l’Auditorium, celle qui les rendent libres d’agrandir votre vie, qui vous convie à les suivre sur des chemins de traverse, à la rencontre d’oeuvres qui éclairent l’imaginaire et révèlent les plaisirs inattendus. Moments de grâce, jubilation, rires, gravité, spiritualité, cette saison aussi, nous l’avons construite pour vous, afin que ces soirées se renouvellent encore. OEuvres des anciens ou de nos contemporains, il nous revient de les regarder, de les écouter et peut-être bien de les aimer car l’art se diffuse et s’impose grâce à la curiosité que les uns ont des autres.

C’est le moment du passage, ce programme appartient maintenant à chacun de vous.

Cécile Jacquemont